Immobilier de la cote

La résidence seniors, une option qui séduit

Quand vient le moment de la retraite, les personnes âgées commencent à se faire du souci pour ses derniers jours. Il est encore plus difficile en cas de décès du compagnon ou du conjoint. Une décision est alors à prendre : vivre chez les enfants ? Cela parait absurde. S’installer dans une maison de retraite ? Surement pas. Vivre tout seul ? Impossible. Vient alors l’idée de se placer dans une résidence séniors. Conscient de ce besoin croissant, l’investissement dans l’ehpadimmo prend de l’ampleur.

Différents types d’hébergement

Il existe trois types d’hébergement pour les séniors :

• La maison de retraite publique ou privée dédiée aux personnes autonomes.
• Ehpad ou établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes
• Le foyer-logement qui commence à être abandonné à cause de son prix trop élevé

Selon le syndicat des maisons de retraite privées, on compte actuellement 10500 établissements pour les personnes âgées. Ces établissements se répartissent comme suit : 6700 en Ehpad, 2500 en foyers-logements et 400 en résidences séniors.

Les résidences séniors sont généralement des studios de deux ou trois pièces y compris un coin cuisine. Ces résidences sont construites de manière à réduire les risques de chute ou d’accident. Souvent, elles sont équipées tablette de commande pour les éclairages et les volets et d’un système d’appel en cas de malaise ou d’anomalie. Les autres services sont au choix.

Une résidence sénior : un prix élevé

Les résidences séniors ne sont pas pour tout le monde. Leur prix est élevé. Tout dépend de son implantation et des services qu’on recherche. En Cambrai par exemple, un studio se loue à 631 euros par mois. Pour des services supplémentaires incluant un service d’accueil 7jours sur 7, des activités et animations, des espaces festifs ou encore de l’assistance administrative il faut compter 240 euros en sus. Ce montant est encore plus cher à Versailles car là-bas le studio se loue à 1800 euros.

Les services à la carte sont encore des services payant en plus : la restauration et les services individualisés.

En général, les personnes qui s’offrent ce service disposent d’un revenu de 2000 euros par mois. Une partie infime des résidents en perçoivent dans les 1000 euros.

Laissez un commentaire sur notre rédaction si vous avez une envie d'échange.

Les publications similaires de "Blog Immo"

  1. 10 Sept. 2018Avec une piscine votre maison est encore plus belle92 visites
  2. 9 Sept. 2018Tous nos clients recommandent de passer par Le Mas Toulousain81 visites